Si l’origine du mot Reggae (qui vient du latin musique reine pour Bob Marley, de l’expression fille de joie pour Clancy Eccles… ) ainsi que son rattachement au mouvement Rastafari ne sont pas clairement établis, en revanche son berceau est bien connu : la Jamaïque des années 1960.

 

Si la première composition est attribuée à Frederic Toots Hibbert, en 1967, avec de ” Do the Reggay “, c’est le légendaire Bob Marley qui lui donna ses lettres de noblesse et son expansion internationale avec son groupe The Wailers : son album  ” Exodus “ est considéré par Time Magazine, en 1977, comme le meilleur album du XXème siècle.

Tirant ses racines dans les rythmes du blues, du  calypso, du ska, du rock … ce genre musical est caractérisée par  (1) un rythme à quatre temps, avec accentuation par la basse qui exécute de petits ” riffs ” (2) un contretemps ( after-beat ) propre au reggae et généralement marqué par un accord plaqué joué par la guitare rythmique et (3) un coup de caisse claire sur le one drop ( 3ème temps ).

Même si, pour beaucoup de monde, à lui seul il représente le genre, Bob Marley n’est que la partie émergée d’un ensemble de musiciens qui ont développés des sous-genres du reggae, comme, par exemples, Gregory Isaacs, Garnett Silk ou encore Richie Spice

***

Des albums pour commencer :

 

… et les coups de coeur des amis d’Artisanat Acoustique :

 

— page en construction —