Voilà un domaine où, comme pour les câbles, l’offre est plutôt pléthorique. Effectivement, si seules quelques références restaient disponible au début des années 2000, la récente renaissance du vinyle a relancé le marché qui a quasiment explosé depuis. Tels des phénix les ténors du marché que sont Ortofon, Audio-Technica, Goldring… ont relancé leurs productions et souvent renouvelé leurs gammes ( bien souvent au détriment d’une flambée des prix ).

 

Certaines ” valeurs sûres ” de l’époque n’existent plus ( Shure V15, Acutex 412…), mais de nouvelles références sont apparues, de nouveaux fabricants même, tel HANA qui propose des cellules très appréciées.

Aujourd’hui l’offre majoritaire concerne les cellules adaptées à la lecture des  disques  Stéréo ( 45T et 33T ), mais on trouve aussi des cellules spécialement concues pour lire les disques Mono ou encore 78T.

Une cellule phono est caractérisée par 2 critères principaux :

– sa technologie ” interne ” pour laquelle on recence 3 types principaux, les cellules à (1) aimant mobile MM (2) bobine mobile bas-niveau MC “L” et (3) bobine mobile haut-niveau MC “H”

– la taille de son diamant qui peut être sphérique, elliptique, Line, Shibata, MicroLine …

Concrêtement cela donne une gamme de références dont les prix vont de – de 30 € à + de 10.000 €  !

 

Pour le choix, une première sélection va se faire en rapport à la fourchette de prix allouée, qui, raisonnablement, pourrait se situer entre le quart et la moitié du prix de la platine. Concrêtement avec une cellule à 300 € pour une platine à 1.000 € on harmonisera sans doute mieux le niveau global qu’avec une cellule à 100 pour une platine à 1.200, ou encore une cellule à 1.000 pour une platine à 300 !

Ensuite, on affinera le choix en retenant celles qui s’adapteront bien avec les caractéristiques de la platine ( plus particulièrement l’ensemble bras/porte-cellule ) qui préconise des critères de poids et de compliance de la cellule.

Une fois encore, la technologie ne doit pas être un critère de choix en amont. Effectivement dans la fourchette 300-700 € on trouve des cellules MM et des cellules MC, et c’est comme pour les amplificateurs ( tubes vs transistors ), certains d’entre-nous trouverons plus de plaisir musical avec une cellule MM et d’autres avec une cellule MC. A ce propos il convient quand même de noter qu’un choix MC “L” peut être un peu plus coûteux in finé car il nécessitera soit un pré-préampli soit un préampli phono un peu plus abouti ( c’est plus difficile, pour la même qualité, d’amplifier du 0,2 mV que du 2mV ).

Enfin, comme les cellules phono sont des objets relativement fragiles et qu’il est difficile de demander aux copains de ” prêter ” leurs cellules pour faire des essais, pour le choix final il va falloir un peu tenir compte du retour des expériences des autres, et … tenter sa chance  …

Par exemple, pour les bras de mes platines Artisanat Acoustique ( plutôt légers car en carbone ) nos amis trouvent leur bonheur musical avec des cellules comme les ORTOFON OM 40 ( dans les 300 € ), AUDIO-TECHNICA AT 33 PTG/II ( dans les 500 € ) ou HANA SH ( dans les 700 € ) …