Opportunité …

… depuis la réalisation de ” Loulou ” je me retrouve avec 4 préamplis phono, donc je propose à l’adoption celui-ci.

C’est celui qui me servait de démonstration dans le grand salon, la cellule RIAA ( passive ) est composée de condensateurs Mundorf Evo Aluminium Oil et les étages de gain de LME 49720.

Sa première qualité est son niveau de bruit de fond quasi nul, lié à sa double alimentation par batteries ( + / – 12 V ).

Il s’agit donc de l’ensemble préampli + alimentation ( boîtier du dessous sur la photo, qui contient les 2 batteries de 7,2 Ah ) …

 

La ” Leeloo ” …

… est une belle platine :

Le bras de 16 pouces est cônique ( dilution des fréquences de résonances ) en carbone ( légèreté et rigidité ), le câblage interne est en fil de Litz, et chaque fil est dans une gaîne PTFE individuelle, le câblage externe est en cuivre argenté, également sous gaîne PTFE. Le bloc du bras est en aluminium massif.

Le moteur est du type DC Brushless à double roulement et double régulation, il peut être alimenté sur batteries. Le moteur est découplé de son bloc en aluminium massif, qui est lui-même découplé du support par des dômes en sorbothane.

Le plateau principal est en verre de 15mm d’épaisseur et 420mm de diamètre, il présente une inertie 6x supérieure à un plateau de 12mm / 300mm type REGA. Le plateau d’entraînement est en acryl et le sous-plateau en aluminium massif. L’axe est en inox de 12mm de diamètre, les paliers sont en Téflon et la bille en céramique. La masse en rotation est de 9kg. Le bloc du plateau ( avec 5 piliers ) est en aluminum massif.

Le support est en double plateau de verre de 15mm d’épaisseur et les pieds en aluminium massif, son poids est de 30kg.

 

C’est pour qui ça ?

… c’est pour l’ami David …

On va faire l’up-grade de ses 2 préamplis RIAA ( le stéréo et le mono ) façon SESG-V6.

Ainsi dans des boîtiers plus gros il pourra insérer des modules amplificateurs Burson V6 ou autres …

 

Choix technique …

Dans la conception habituelle des bras de platines vinyles il existe un angle entre la cellule et le bras qui permet de réduire l’angle d’attaque du stylus dans le sillon entre le début et la fin du disque.

Cet angle “ offset ” est inversement proportionnel à la longueur du bras et génère un ” overhang ” qui lui même provoque la force centripète de ” skating “.

La force de skating est non négligeable pour les bras courts ( 9″ : offset ~25° overhang ~ 20mm ) et dynamique, et est alors contrée  par ” l’antiskating ” mais qui est cette fois statique et qui met le stylus en contrainte dans un système de forces latérales opposées, en porte à faux car la force centripète agit côté diamant et la force centrifuge côté aimant/bobine : pour réduire un effet négatif ( l’angle d’erreur de lecture ) on provoque un autre effet négatif.

Certains fabriquants, comme ViV Lab ( bras THDG de 3.000 à + de 6.000 € ) font un autre choix : celui d’un offset nul. Dans ce cas la cellule est montée tout droit, dans l’axe du bras.

D’après les écoutes, le résultat global est meilleur avec un peu d’angle d’erreur de lecture/sans force de skating … que dans le cas inverse.

Une fois de plus, de bons résultats peuvent être obtenus avec des techniques diverses

 

Champagne …

… certains préfèrent, d’autres moins, moi j’aime bien …

Je ferai également l’essai en … boutons d’or …

Au fait, ce nouvel ampli est une ” tuerie ! ” comme disent les djeuns : un bruit de fond quasi inaudible ( l’oreille contre le tweeter ), de beaux timbres ( MosFet oblige ) et une tenue des graves façon ” ça envoie du bois “.

Une main de velours dans un gant d’acier …

 

Projet… Star Treck …

Confinement de novembre oblige, c’est parti pour de nouveaux projets, on va faire fumer la planche à dessins  …

Et après la platine ” Galactica ” ( et son plateau façon vaisseau Cylon ) je me lancerais bien dans la création d’un amplificateur intégré façon … Enterprise …

Design is design

Au taquet, je suis …

 

Cordonnier bien chaussé …

… c’est l’ami Jean-Marie cette fois qui me disait ” Tu ne vas quand même pas faire des préamplis RIAA tip-top pour tout le monde et ne pas en avoir un pour toi !? ” …

Et bien soit, il a pas tout à fait tort le camarade : je garde Loulou ( le 3ème exemplaire SESG-V6 ) à la maison …

Il sera dans le petit salon avec la ” Leeloo “

Le Loulou de sa Leeloo …